Acces au site IFRECOR

Search

Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Document
Fichier
Collection

Recherche avancée (documents seulement)

Etude de la fréquentation et des usages
du lagon du Grand-Nouméa : Mise en place d'un protocole et proposition de métriques dans le cadre du projet de recherche PAMPA

Fichier(s)

Description

Avec ses 24000 km 2 de superficie, le lagon calédonien est considéré comme l'un des plus grands lagons du monde. En effet, la barrière récifale d'un linéaire de 1600 km est la plus longue barrière continue et la deuxième plus grande barrière au monde après la Grande Barrière de Corail située dans les eaux australiennes. Par ailleurs, ses biotopes et ses paysages diversifiés de même que sa biodiversité remarquable permettent de le définir comme étant le "plus beau lagon du monde". Pour exemple, Laboute et Richer de Forges (2004) font état d'une ichtyofaune riche de 1659 espèces lagonaires dont 1100 dans le lagon Sud-Ouest, de plus de 5000 espèces de mollusques et plus de 4000 de crustacés (Laboute et Grandperrin, 2004). L'endémisme est une deuxième caractéristique importante de la diversité marine calédonienne avec un taux qui atteint 5% pour les poissons marins et 10 à 15% pour les coraux (IFRECOR, 2008).

Auteur(s)

Éditeur

IRD

Date

Format

pdf

Langue

français

Couverture géo.

Citer ce document

Gamp E., “Etude de la fréquentation et des usages du lagon du Grand-Nouméa : Mise en place d'un protocole et proposition de métriques dans le cadre du projet de recherche PAMPA,” Documentation Ifrecor, consulté le 26 octobre 2021, http://ifrecor-doc.fr/items/show/1615.