Acces au site IFRECOR

Search

Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Document
Fichier
Collection

Recherche avancée (documents seulement)

Gestion Intégrée des Zones Côtières, du mondial au local

Fichier(s)

Description

Le concept de Gestion Intégrée des Zones Côtières est l’une des composantes de la mondialisation, essentielle pour les îles tropicales. Citée de plus en plus fréquemment dans les discours tant politiques qu’environnementaux, elle prend toute sa dimension à travers l’implication des grands organismes internationaux. L’impulsion donnée à l’échelle planétaire lors du sommet des Nations Unies sur l’Environnement et le Développement de Rio en 1992, a révélé toute la pertinence de la gestion de la zone côtière en l’inscrivant dans une optique de durabilité, succédant ainsi au concept de protection de l’environnement des années 70.
La conférence des Nations Unies à la Barbade en 1994 sur le Développement durable des petits Etats insulaires a renforcé l’interventionnisme des grandes organisations mondiales, dans la protection de l’environnement et ce à toutes les échelles spatiales. L’ensemble des traités qui ont par la suite vu le jour vise à infléchir les politiques des Etats vers une plus grande rationalité environnementale. Ils promeuvent également une implication des communautés villageoises dans la gestion de leur espace vécu. Les Etats tendent à y perdre une partie de leur souveraineté au profit d’entités supranationales et de structures locales.
Cette réorganisation des pouvoirs nécessite une plus grande intégration par ailleurs caractéristique de la gestion de la zone côtière et qui en fait à la fois la force mais également la difficulté. Elle permet de mieux appréhender un système socio-spatial complexe aussi bien aux échelles régionale, nationale que locale.
Se pose alors la question des effets pervers occasionnés par l’uniformisation des pratiques que peut engendrer la mondialisation des politiques de gestion environnementale. Les initiatives prises par les pays de la région de l’ouest de l’océan Indien et en particulier à la Réunion révèlent les difficultés relatives à l’intégration. Bien que les interrelations entre les études sectorielles menées d’ailleurs de façon pertinente dans des domaines tels que la géologie, biologie, physique, économie, sociologie, géographie, etc. souffrent d’une déficience évidente, il apparaît néanmoins que c’est encore dans la GIZC que cette notion d’intégration dans un modèle cohérent ait fait le plus de progrès.

Date

Format

pdf

Langue

français

Couverture géo.

Citer ce document

Mirault Emilie et Larue Michel, “Gestion Intégrée des Zones Côtières, du mondial au local,” Documentation Ifrecor, consulté le 27 septembre 2022, http://ifrecor-doc.fr/items/show/1386.